Home Santé A l’age de 9 ans, les médecins lui annoncent qu’elle ne peut...

A l’age de 9 ans, les médecins lui annoncent qu’elle ne peut pas se faire opérer…Elle ne se laisse pas faire !

409
0
SHARE

ffsdfdfsd

Rebecca Dann a vécu l’expérience des mots et des regards insistants qui s’avèrent parfois très blessants. Cette Britannique de 22 ans a toujours été victime des moqueries et des regards obliques à cause de sa différence.

Man photos lie so much. I don’t look like this in person 😔 #vsco #vscocam

Une photo publiée par beckydann (@beckydann) le

 

Rebecca est atteinte d’une cyphoscoliose. Cette maladie provoque des courbures anormales de la partie supérieure de la colonne vertébrale. Diagnostiquée à l’âge de 4 ans, la maladie aura des impacts importants sur la vie de la jeune fille. Ces derniers sont physique et psychologique à cause des moqueries.  Cette malformation a valu à la petite le surnom horrible de « La bossue de Notre Dame ».

Il existe des moyens pour atténuer cette malformation comme une opération. A 9 ans Rebecca apprend par le biais des médecins que cette malformation endommagera ses nerfs. Ainsi, elle perdra l’usage de ses jambes et se déplacera en fauteuil roulant.

Test shoot for #F38 exhibition coming up @f38exhibition #vsco #vscocam

Une photo publiée par beckydann (@beckydann) le

Rebecca fait preuve d’un courage immense et refuse de laisser sa maladie prendre le contrôle de sa vie. Elle réalisera son rêve, celui de devenir photographe et débute alors l’étude de l’Art à Farnham.

Elle focalise sont travail sur un sujet, qu’elle maîtrise parfaitement : le regard ignorant et désobligeant jeté sur les personnes atteintes de handicaps au sein de la société.

L’aboutissement de ses travaux donne naissance au projet de photographie, un travail formidable ou elle joue les vedettes !

 La photographe déclare :

« Au début, j’ai commencé le projet en étudiant les rendez-vous amoureux lorsqu’un handicap entre en jeu puis au fur et à mesure, il s’est axé sur moi m’acceptant telle que je suis », explique Rebecca. « C’est à la fois un moyen de défier les perceptions liées à la beauté et aux handicaps d’autrui et de dire au monde que ‘Je vais bien’. Je ne craquerai pas et je suis comme tout le monde, même avec mon handicap. »

Today was amazing! How I started vs how I ended #imfine #f38

Une photo publiée par beckydann (@beckydann) le

 

So proud my image is in a gallery! #lifeatuca #photography #scoliosis

Une photo publiée par beckydann (@beckydann) le

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here