Home Santé C’est prouvé scientifiquement : L’ail est 100 fois plus efficace que les...

C’est prouvé scientifiquement : L’ail est 100 fois plus efficace que les antibiotiques et agit beaucoup plus vite !

478
0
SHARE

L’Université de l’État de Washington vient de publier les résultat d’une étude qui risque de chambouler le monde de la santé. Les résultats montrent que l’ail est 100 fois plus efficace que deux antibiotiques populaires pour lutter contre des maladies causées par des bactéries responsables de toxi-infections alimentaires.

14

Leur travail a été publié dans le Journal de Chimiothérapie Antimicrobienne, une suite des précédentes recherches de l’auteur dans Microbiologie Appliquée à l’Environnement prouve de manière certaine qu’un concentré d’ail est beaucoup plus efficace pour stopper le développement de la bactérie Campylobacter jejuni.

L’ail est probablement l’un des plus puissants antibiotiques naturels. Pour cette raisons les gens qui suivent un régime méditerranéen bénéficient de vies à la fois saines et longues. L’ail est aussi très performant en laboratoire de recherche.

L’ail aide à augmenter considérablement les antioxydants dans le corps. Scientifiquement connu sous le nom d’Allium sativa, l’ail est célèbre dans l’histoire pour sa capacité à combattre les virus et les bactéries.

Louis Pasteur a fait, en 1858, le même constat en déclarant à l’époque que les bactéries mourraient quand elles étaient arrosées d’ail. Depuis le Moyen-Âge, l’ail a été utilisé pour guérir les blessures, broyé ou en tranches et appliqué directement sur les blessures pour inhiber la propagation de l’infection. Les russes nomment l’ail, la pénicilline russe.

Le disulfure de diallyle est un composé organosulfuré dérivé de l’ail et de quelques autres plantes de la famille Allium. Il est produit pendant la décomposition de l’allicine libéré quand on écrase l’ail.

Les chercheurs observent la capacité du disulfure de diallyle à éliminer les bactéries quand elles sont protégées par un biofilm visqueux (secrété par la bactérie, NdT). Par contre ce film les rend 1000 fois plus résistantes aux antibiotiques que les cellules bactériennes flottant librement.
Le composé pénètre facilement le biofilm protecteur et tue les cellules bactériennes en se combinant avec un enzyme contenant du soufre. Ainsi, l’équipe de chercheurs concluent que le disulfure de diallyle est 100 fois plus efficace que les antibiotiques appelés érythromycine.

D’autant plus; le disulfure de diallyle pourrait rendre beaucoup d’aliments moins dangereux d’après Barbara Rasco co-auteur des trois derniers articles et conseillère de Lu pour son doctorat en sciences alimentaires. En effet, son utilisation dans le nettoyage des surfaces de préparation alimentaire ou encore comme conservateur dans les aliments emballés est susceptible d’assurer cette fonction.

La substance naturelle et à l’origine de son efficacité peut être extraite sans l’introduction artificielle de produits chimiques dangereux qui perturberaient ses capacités de réduction des maladies.

Avant de conclure, beaucoup de chercheurs pensent que les antibiotiques peuvent être l’un des nombreux facteurs qui contribuent à obstruer les intestins des jeunes enfants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here