Home Santé Débarrassez-vous des maux de dos de façon naturelle.

Débarrassez-vous des maux de dos de façon naturelle.

733
0
SHARE

maux-de-dos

L’un des problèmes les plus courants est de nos jours est la lombalgie. En effet, 80% de la population l’a connue au moins une fois au cours de sa vie.

La lombalgie est la raison la plus fréquente des arrêts de travail et présente par la même un grave problème de santé.

Elle est connue sous de nombreux noms, comme le lumbago, ou les douleurs lombaires.

La colonne vertébrale soutient tout notre squelette. Elle est composée de 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales, 5 vertèbres lombaires, du sacrum et du coccyx.

Entre les différentes vertèbres, on trouve un cartilage nommé disque intervertébral. Ce dernier assure la mobilité des vertèbres ainsi que l’absorption des chocs qu’elles subissent.

Tous les mouvements que nous effectuons sollicitent la colonne vertébrale qui peut s’user avec le temps. Il est possible de voir apparaître des douleurs dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires pour être plus précis : Il s’agit de la lombalgie.

Quelles sont les causes de la douleur lombaire:

Une lésion musculaire, ligamentaire ou du tendon

Causée par un mouvement brusque ou inhabituel. Elle peut être causée aussi par l’agrégation d’une multitude de lésions minuscules engendrées par un effort physique trop important ou le port répétitif de charges lourdes.

Une dégénérescence discale

Avec l’âge les disques intervertébraux deviennent moins élastiques et perdent peu à peu leur aptitude à absorber les chocs faisant en sorte que la colonne vertébrale subit plus de pression et on assiste ainsi à l’apparition de douleurs dans le dos.

Une hernie discale

Le surpoids, la grossesse, la dégénérescence discale ou un entassement prolongé des vertèbres font que le gel contenu dans le disque intervertébral se déplace vers l’extérieur et comprime certaines racines nerveuses. Ce phénomène se traduit par une douleur plus ou moins intense.

Quels sont les types de lombalgie?

L’intensité de la douleur causée par la lombalgie diffère d’une personne à une autre. En fonction de la durée de cette douleur on en distingue 3 types:

La lombalgie aiguë ou lumbago qui dure environ 4 semaines. Cette forme de lombalgie est très courante et disparaît aussi subitement qu’elle est apparue.

La lombalgie subaiguë qui dure entre 4 semaines et 3 moisContrairement à la première, cette forme nécessite une prise en charge rapide et globale afin d’éviter qu’elle ne se développe en lombalgie chronique.

La lombalgie chronique qui persiste plus de 3 mois. Les statistiques démontrent que 5 à 8% des cas de lombalgie se développent en lombalgie chronique sans expliciter les causes.

Le repos, la kinésithérapie et certains exercices peuvent soulager la douleur et prévenir son apparition.

Mais est ce possible d’éliminer la maladie avec remède naturel.

Une solution peu connue mais dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée existe et il s’agit de : La grande consoude.

10207413-16655303

La grande consoude contre les douleurs lombaires

Cette  herbe qui pousse au bord de l’eau et dans les prés humides. Sa racine ressemble beaucoup à celle de la betterave avec de grandes feuilles velues.

Les herboristes l’utilisent pour le traitement de plusieurs troubles cutanés et digestifs, elle est considérée par les experts comme LA solution miracle pour les personnes qui souffrent de mal de dos.

Cette plante possède des  propriétés anti-inflammatoires, astringentes, émollientes et cicatrisantes. Toutes ces vertus soulagent la douleur, accélèrent la guérison des plaies et entorses, traitent l’arthrite et la goutte, le psoriasis et enfin le dessèchement cutané.

Grâce à  l’allantoïne, son composant actif,  La grande consoude permet la régénération des cellules cutanées et de la masse osseuse tout en diminuant l’inflammation.

Une étude menée par l’université German Sports à Bonn sur 120 personnes souffrant de douleurs lombaires a permis de prouver son efficacité.

Les chercheurs demandent au premier groupe d’appliquer une pommade contenant 4 g d’extrait de racine de grande consoude, et au second une pommade placebo.

Au bout de 5 jours, les résultats ont montré que les personnes du premier groupe avaient senti un soulagement de la douleur de 95% contre 38% seulement pour le placebo, avec une diminution de 33% pendant la première heure suivant l’application, contre 12% seulement pour le placebo.

NB :  Ne pas en consommer sous forme de complément car elle peut s’avérer toxique pour le foie notamment à forte dose.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here