Grippe intestinale VS indigestion : comment les distinguer et les soigner

246
0
PARTAGER

On a souvent tendance à confondre la grippe intestinale, techniquement connue sous le nom de gastro-entérite, avec l’indigestion causée par des aliments avariés. La principale différence entre ces deux pathologies réside dans le fait que la gastro-entérite est causée par un virus tandis que l’indigestion peut provenir de bactéries et de parasites divers. Les deux maladies commencent par présenter des symptômes très similaires, mais leur durée et leur intensité ainsi que l’apparition d’autres symptômes les rendent possibles à distinguer.

Différences

La gastro-entérite se caractérise par de fortes diarrhées accompagnées de fortes douleurs abdominales, de nausées, de fièvre et de douleurs musculaires. Elle ressemble à un rhume ordinaire auquel viennent s’ajouter les symptômes intestinaux. Ces derniers vont se développer progressivement dans les premières 24 à 48 heures et ne durent généralement pas plus de deux ou trois jours, le temps nécessaire au corps pour éliminer l’infection virale.

De son côté, l’indigestion causée par la consommation d’aliments avariés survient habituellement deux à trois heures après l’ingestion de ces aliments. Elle provoque également la diarrhée, des douleurs abdominales et des nausées, mais qui peuvent être plus intenses. En outre, elle peut être accompagnée d’un fort mal-être général, de douleurs aux yeux, de difficultés respiratoires et d’une soif excessive.

La différence la plus importante : l’une est contagieuse, l’autre non

L’indigestion, étant donné qu’elle est causée par des micro-organismes présents dans les aliments avariés, n’est généralement pas contagieuse. Au contraire, la gastro-entérite est très contagieuse, car elle est provoquée par un agent viral. Les virus les plus courants concernés par cette maladie appartiennent aux groupes Norovirus et Rotavirus.

Ces virus, même s’ils ne rendent les gens malades que pendant deux ou trois jours, peuvent demeurer contagieux durant encore deux semaines, et il est important de bien nettoyer les toilettes utilisées par la personne atteinte, car le virus peut survivre dans l’eau de la cuvette. Il peut également se transmettre en partageant des couverts, en buvant dans le même verre ou en touchant d’autres surfaces infectées.

Prévention

Pour l’indigestion, il est vital de maintenir une bonne hygiène personnelle (en particulier en se lavant constamment les mains) et dans la préparation des aliments, notamment en faisant cuire la viande de manière adéquate et en lavant les légumes. Il faut de plus éviter de manger dans des endroits où l’hygiène laisse à désirer.

La gastro-entérite, de par sa nature infectieuse, exige les mêmes mesures de prévention qu’un rhume ordinaire. Se laver régulièrement les mains, éviter d’embrasser la personne malade, ne pas partager les ustensiles pour manger ou les verres et, dans le cas des enfants, éviter de les envoyer à l’école si vous pensez qu’ils sont malades.

Traitement

Malgré leurs différences, ces deux pathologies peuvent être soignées à la maison afin de les garder sous contrôle et ce, de la manière suivante :

  •  S’hydrater : il est important de boire de l’eau, du sérum ou des électrolytes ;
  •  éviter le café et l’alcool ;
  •  ne pas manger d’épices, de graisses et d’aliments lactés ;
  •  s’alimenter de manière équilibrée afin d’éviter l’excès de fibres et les aliments difficiles à digérer ;
  •  se reposer est vital pour se rétablir rapidement ;
  •  éviter l’auto-médication irresponsable.

 

 

En cette saison, les maladies intestinales sont très répandues chez les adultes, mais surtout chez les enfants scolarisés. C’est pourquoi il est impératif de partager ces informations.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here