Hypersudation : définition, symptômes, traitement et prévention

377
0
PARTAGER

L’hypersudation est également appelé hyperhidrose. La sueur est produite d’une manière excessive. Elle est incommodante et incontrôlable. Les mains, les pieds, les aisselles, le cuir chevelu et le visage sont les plus touchés du corps par ce dysfonctionnement. Comme c’est une maladie gênante et plus ou moins incommodante, les gens préfèrent ne pas en parler à leur médecin traitant.

Les symptômes

L’hypersudation se manifeste lors d’un effort physique. Une forte température encourage une poussée de sueur excessive. Les émotions fortes, tel que l’anxiété, la timidité, le stress ou la tension, produisent également ces sueurs excessives sur les personnes souffrant d’hypersudation.

Les causes

C’est généralement une hyperactivité du système nerveux central (SNC) qui provoque une suractivité des glandes dites sudoripares locales.
La ménopause, l’obésité, les dommages nerveux et la prise de certains médicaments peuvent également occasionnés l’hypersudation ou l’hyperhidrose. Cette maladie apparaît à la puberté et se produit dans la journée.

Les traitements relatifs à l’hypersudation

Voici différentes manières pour soigner l’hypersudation :
– Injections de toxine botulique, appelée également Botox.
– Traitements localisés et physiques appelés topiques.
– L’ionophorèse, un examen médical recourant à une faible charge électrique pour faire passer certaines molécules, de nature thérapeutique, à travers la peau. L’ionophorèse pourrait également servir à extraire les molécules afin d’analyser. On parle alors d’iontophorèse inverse.
– La chirurgie, il s’agit d’effectuer une sympathectomie thoracique.

Prise en charge

L’hypersudation n’est toutefois pas considérée comme une affection. Le traitement de cette défaillance est indispensable pour ceux qui en souffrent d’une manière maladive. La caisse primaire de l’assurane maladie peut alors rembourser les frais encourus. Les injections de toxine botulique ne sont pas couvertes par la sécurité sociale, puisqu’elles sont chères. Se souscrire à une assurance santé s’avère nécessaire dans ce cas précis.

Comment la prévenir ?

Arrêter l’hypersudation passe par des traitements lourds. Mais vous pouvez ralentir ses effets à travers les quelques astuces suivantes :
– Mettez vos pieds à l’air souvent
– Lavez-vous régulièrement
– Buvez beaucoup d’eau
– Portez des vêtements en coton, soie, laine plutôt qu’en tissus synthétiques
– Essuyez-vous convenablement après une douche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here