Home Santé Mauvaise nouvelle pour les consommateurs de boissons «diètes» !

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs de boissons «diètes» !

283
0
SHARE

main_resized_750x450_57fff2f1e352d_81707

Dans le but de préserver leur fine silhouette ainsi que leur santé, des millions de consommateurs choisissent de consommer des boissons allégées à la place des jus et boissons gazeuses traditionnelles.

Derrière ce geste se cache un raisonnement simple : si une boisson ne renferme pas de sucre, elle ne devrait pas favoriser la prise de poids.

Selon une nouvelle étude de la Purdue University, les boissons gazeuses et les jus « diètes » mènent à l’obésité presque dans les mêmes proportions que les boissons sucrées dites classiques.

Pire encore, l’étude démontre que les boissons « diètes » favorisent considérablement le diabète, les maladies cardiaques ainsi que les risques d’AVC.

La faute du cerveau

Les édulcorants sont moins caloriques que le sucre mais le problème ne réside pas au niveau de la matière en soi mais plutôt au niveau de la façon dont elle est traitée par l’organisme.

Le cerveau humain ne fait pas la différence entre les édulcorants et le vrai sucre. Suite à cette confusion majeure l’organisme ne sait jamais à quels moments il doit mobiliser le pancréas pour produire de l’insuline, une hormone essentielle permettant au sucre d’entrer dans les cellules du corps.

L’ingestion de faux sucre déclenche, au même titre que le sucre, la production d’insuline qui se retrouve en abondance dans le sang.

Le cerveau en prend conscience et apprendra à ne plus produire d’insuline lorsqu’il détecte des édulcorants. Malheureusement après une longue période le cerveau ne sera pas en mesure de distinguer entre sucre et édulcorant. Le pancréas ne produira plus d’insuline, même si cela est nécessaire !

Résultat

Les personnes qui consomment beaucoup de produits diètes finissent avec des organismes qui produisent une quantité insuffisante d’insuline.

L’absence de cette substance débouche sur une sous-alimentation des cellules. Ces dernière ont toujours l’impression d’avoir faim. Cette sensation peut évidemment mener à la consommation excessive de nourriture et à l’obésité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here