Home Santé Peau pallidectomie : Mincir des fesses avec cette technique

pallidectomie : Mincir des fesses avec cette technique

289
0
SHARE
lipoadipectomie
lipoadipectomie

Une technique qui a fait ses preuves





 

Grâce à la lipoadipectomie, vous retrouverez rapidement de jolies fesses redessinées. La peau est de nouveau plus ferme, regalbée et débarrassée des cellules graisseuses existantes. Il ne vous reste qu’une chose à faire : choisir un nouveau maillot pour l’été !

Avoir des fesses « à la brésilienne », hautes et fermes, tel est le souhait de bien des femmes ! Un manque d’activité physique, des déséquilibres hormonaux, des régimes alimentaires à répétition viennent assombrir ce rêve, car ce sont autant de facteurs qui, avec le temps, provoquent un relâchement des contours du corps dont les fesses sont les premières victimes.

Les différentes phases

Phase 1 : Cryofixation

La cryofixation consiste en un refroidissement progressif des zones traitées. Le froid a un double effet : un effet anesthésiant et une vasoconstriction artérielle qui facilite l’infiltration des cellules graisseuses.

Phase 2 : Lipodissolution

Des injections en mésothérapie avec dilution variable suivant les zones à traiter pénètrent à l’intérieur de l’adipocyte (cellule graisseuse) au lieu de s’évacuer immédiatement par le réseau vasculaire.

Cela entraîne une augmentation de la pression à l’intérieur même de la cellule graisseuse. Une grande partie de ces cellules éclatent et vont être détruites.

Après les injections, on constate :

  • De petits picotements dans les zones injectées
  • Un gonflement qui se réduit après 8 jours. L’eau (d’où l’oedème) remplace la graisse. Compter 2 à 3 semaines pour que le volume se rétracte.
  • Des ecchymoses (on peut prendre de l’arnica avant)

On adapte les injections en fonction des zones à traiter.

  • Plusieurs sortes d’aiguilles
  • Les quantités de liquide injectées varient
  • La manière d’injecter n’est pas la même
  • Si il y a plusieurs zones à traiter, on fait les injections sur 1 seule zone à la fois par séance. En moyenne, on traite 2 à 3 fois la même zone.

Phase 3 : Ultrasonothérapie




Les ultrasons externes transmis par un gel actif créent une dépression péri-cellulaire avec rupture membraneuse entraînant l’éclatement de l’adipocyte. Le but est de désolidariser la trame fibreuse et d’entraîner une dislocation des îlots graisseux et une fragilité de la membrane de l’adipocyte.

Ce mécanisme engendre un déstockage des acides gras par accélération de la lipolyse intra-adipocytaire. Les graisses libérées sont fractionnées sous formes de chylomicrons avant de rejoindre le canal thoracique, puis la veine cave supérieure et sont enfin récupérées par la grande circulation. La fragmentation des graisses libérées entraînent la suppression du risque de dépôt graisseux artériel ou de dépôt hépatique.

Phase 4 : Lipostabilisation

Le médecin dispose pour faire les injections de divers produits parmi lesquels il choisit celui qui sera le plus approprié en fonction du traitement.

Les phases optionnelles 




Lipothérapie : Ultrasons internes

En fonction du résultat des 4 premières phases sur le processus d’amincissement, le médecin peut décider d’utiliser les ultrasons internes, technique de la lipothérapie. C’est une phase optionnelle, elle n’est donc pas obligatoire.

On utilise des ultrasons internes dans 2 cas bien précis :

  • Lorsque les amas graisseux sont trop importants et que l’adipoperfusion et l’ultrasonothérapie extterne ne permettent pas de venir à bout de l’intégralité des cellules graisseuses.
  • Lorsque le médecin décide d’utiliser les ultrasons internes pour avoir un résultat plus rapide. Par exemple, dans le cas où la patiente n’a pas l’opportunité de revenir pour plusieurs petites séances, on fait une seule séance plus importante.

Le médecin fait un traçage interne avec une aiguille à partir de laquelle des ultrasons internes vont être émis (ultrasons avec une longueur d’onde spécifique de la paroi des cellules graisseuses). Contrairement à la liposuccion, il n’y a aucune aspiration externe.

Le but de ce traçage est de déconnecter sur le plan vasculaire la masse graisseuse restante ayant résisté à la pression intra-adipocytaire créé par le liquide hypoosmolaire ainsi qu’à la fragilisation des parois graisseuses par les ultrasons.

De ce fait, la réabsorption éventuelle de résidus graisseux devient quasi nulle.

Lipothérapie : radiofréquence





En fonction du résultat des 4 premières phases sur le processus d’amincissement, le médecin peut décider d’utiliser la radiofréquence, technique de lipothérapie. C’est une phase optionnelle, elle n’est donc pas obligatoire.

La radiofréquence est un traitement de remodelage corporel non invasif, non ablatif et sans éviction sociale. Il n’y a pas d’anesthésie.

Technique

Il y a deux types de technologie de radiofréquence: UniPolaire et BiPolaire. La technologie de radiofréquence chauffe les tissus de façon volumétrique et contrôlée à deux profondeurs différentes.

La radiofréquence bipolaire pénètre entre 2 et 6 mm dans les tissus, permettant un changement superficiel et structurel.

La radiofréquence unipolaire a la capacité de pénétrer 20 mm dans le tissu, atteignant ainsi le tissu adipeux et la cellulite. Chauffer à ces profondeurs améliore de façon la circulation locale, aide à la décomposition des tissus fibreux et permet de gérer les zones sujettes aux oedèmes en favorisant la réabsorption et le drainage des liquides retenus et des toxines. La technologie de radiofréquence facilite et améliore la désagrégation du tissu adipeux, en aidant à mobiliser et éliminer les dépôts de graisse de façon non invasive.

Les énergies par radiofréquence sont libérées dans les tissus avec un refroidissement par contact continu ce qui signifie, pour le patient, un plus grand confort et une protection additionnelle de l’épiderme.

Indications

  • Traitement de la cellulite
  • Resserrement de la peau
  • Modelage complet du corps
  • Thérapie dermique volumétrique
  • Lissage post liposuccion
  • Traitement des lipomes

Résultats




On constate des résultats longue durée en seulement quelque séances avec des progrès visibles à chaque session.

Photos avant / après

 

pallidectomie

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here