Accueil Santé Pelade : causes, symptômes, diagnostic, traitements et prévention

Pelade : causes, symptômes, diagnostic, traitements et prévention

La pelade, aussi connue comme alopécie en plaques, est une maladie du follicule pileux.  Elle consiste en une perte (partielle ou totale) des cheveux ou poils par plaques, laissant la peau lisse.

Dans 75 % des cas, la pelade fait l’objet de récidives, et se guérit toute seule.

La pelade se dit « universelle » quand elle touche tout le corps.  Cette maladie bénigne peut toucher n’importe qui et à tout âge, mais se déclenche souvent avant l’âge de 20 ans.

Causes 

La pelade est une maladie auto-immune.  Le système immunitaire ne reconnaît plus les follicules pileux et se met à les combattre.  Les follicules pileux ne fonctionnent plus,  entraînant la chute des cheveux et l’absence de repousse pendant un certain temps.

Héréditaire, la pelade peut également être causée par :

  • le stress
  • ou la prise d’un médicament

Symptômes 

Dans 80% des cas, les cheveux et poils finissent par repousser par eux-mêmes après quelques mois ou années.

Le follicule pileux est au repos et entraîne des symptômes tels que :

  • zones de peau sans cheveux ou poils
  • peau lisse (sans cicatrice)
  • fragilité des cheveux autour de la zone
  • perte de cheveux en moins de 48 heures

Dans certains cas, le patient peut ressentir :

  • brûlures et démangeaisons au niveau de la zone de pelade
  • fragilité des ongles qui deviennent cassants

Diagnostic et traitements

Vous êtes atteint de la pelade ?  Consultez votre médecin traitant ou un dermatologue qui vous prescrira les soins après un dermatoscope ou vidéomicroscope.

Le dermatologue peut également demander une prise de sang pour rechercher des maladies associées.

Il y a plusieurs types de traitements qui consistent à accélérer la repousse des cheveux :

  • Corticoïdes (crème, injection ou voie orale) – effets secondaires : hypertension et diabète.
  • Immunosuppresseurs spécifiques (type ciclosporine A) – effets secondaires au niveau des reins.
  • Puvathérapie – effet secondaire : photosensibilité
  • Immunothérapie
  • Minoxidil en applications cutanées
  • Crème à base d’anthraline

Prévenir la pelade

Il n’existe aucun moyen pour prévenir la pelade.  En principe, le traitement ne fait que stimuler la croissance des follicules pileux.  Plusieurs patients préfèrent  ne pas entreprendre de traitement vu que la pelade disparaît souvent d’elle-même en moins d’un an.

Dans ce cas, vous pouvez opter pour :

  • un maquillage de camouflage
  • un rasage complet de la tête
  • une perruque
  • un foulard

Remboursement de la Sécurité sociale

En suivant le parcours de soins, la Sécurité sociale rembourse la consultation chez un dermatologue à 70% du tarif de convention fixé.

Remboursement de la mutuelle

Votre mutuelle prend en charge le montant restant du remboursement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici