Vaginose : Causes, symptômes, facteurs à risques

679
0
PARTAGER

Bien que le terme « vaginose bactérienne » suscite quelque peu la crainte, sachez que cette affection est très courante et se traite facilement. Si vous contractez une vaginose bactérienne, rappelez-vous que vous n’êtes pas seule. La vaginose bactérienne est la cause la plus fréquente d’infection vaginale chez les femmes en âge de procréer.

La muqueuse vaginale est constituée de plusieurs bonnes bactéries qu’on surnomaginoseme les lactobacilles. Ces bactéries maintiennent un équilibre et empêchent la flore vaginale d’être infestée par des bactéries nuisibles en maintenant un bon niveau d’acidité dans la muqueuse vaginale. Lors d’une de cette maladie, la population des lactobacilles est considérablement réduite tandis que les les bactéries nuisibles connaissent une croissance exagérée.

La muqueuse vaginale est alors envahie, ce qui génère de nombreuses complications. Cette maladie sournoise, on ressent les symptômes à un stade poussé de la prolifération des bactéries.

vaginose
vaginose

 

Causes

Les causes de cette maladie sont encore floues. Une mauvaise hygiène vaginale peut augmenter les risques de développer la maladie mais n’est pas une cause directe.

Facteurs à risques

Les points suivants peuvent déranger l’équilibre bactérien du vagin et provoquer cette maladie. Il est alors important d’y accorder une attention particulière.

  • L’utilisation des produits cosmétiques chimiques qui peuvent baisser l’acidité de la muqueuse vaginale.
  • Les antibiotiques tuent les bactéries qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Une antibiothérapie à long terme peut causer un déséquilibre bactérien.
  • Un chamboulement hormonal ou un manque d’estrogène dû à la ménopause peuvent aussi être des facteurs à risque.
  • Les relations sexuelles non protégées avec plusieurs partenaires peuvent accroître le risque d’une vaginose.
  • Utilisation d’un stérilet.

Symptômes

La vaginose bactérienne se manifeste dans la plupart des cas par des pertes blanches fétides. Les symptômes suivants sont aussi remarqués:

  • Démangeaisons qui peuvent laisser des taches de rougeur et une irritation.
  • Des pertes abondantes d’une substance grisâtre.

Chez la femme enceinte

La vaginose bactérienne est due à la présence excessive de bactéries à l’intérieur du vagin. Le PH interne augmente et provoque une inflammation du vagin, qui se manifeste par des pertes grisâtres et malodorantes. Le diagnostic est réalisé par frottis. Le traitement repose sur des antibiotiques spécifiques qui peuvent être pris dès le 4ème mois de grossesse. Les complications provoquées par cette infection, sur le bébé, sont importantes : risque élevé de rupture prématurée de la poche des eaux… Il est donc indispensable d’intervenir rapidement. Mais malgré le traitement, presque toutes les femmes touchées par une vaginose bactérienne pendant leur grossesse accouchent prématurément.

Les femmes enceintes doivent impérativement se faire consulter en cas de vaginose bactérienne. Cette maladie présente des risques non négligeables pour la santé du bébé. Il y a effectivement un risque important d’un accouchement prématuré et des malformations présentant des risques pour le fœtus et la mère.

 

Protection

Il existe plusieurs moyens de se protéger contre la vaginose bactérienne. Les points suivants sont à considérer :

  • Il faut éviter les douches vaginales avec des produits chimiques.
  • Utilisez des préservatifs pendant les rapports sexuels.
  • Nettoyez les préservatifs réutilisables comme les diaphragmes après chaque usage.

Traitements de la vaginose

On prescrit dans la plupart des cas des antibiotiques pour soigner la vaginose et freiner les pertes blanches. Le médicament souvent prescrit est le métronidazole. Il est important de consulter un médecin pour savoir le dosage et les contre-effets.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here