Home Santé Voici ce que vous devez éviter de manger si vous avez une...

Voici ce que vous devez éviter de manger si vous avez une vessie hyperactive !

1861
0
SHARE

bbxfb

Au-delà de la consommation excessive d’eau, certains aliments influencent la vessie hyperactive. Une vessie hyperactive expulse de l’urine à tout moment et sans contrôle.

Dans cet article, vous découvrirez une liste des aliments qu’il vaut mieux éviter si vous souffrez de ce trouble.

Que savoir sur la vessie hyperactive ?

vessie-500x332

La personne qui souffre de cette maladie présente, au moins deux de ces symptômes :

  • Uriner plus de 8 fois par jour et 2 fois par nuit (sans avoir bu tant que cela).
  • Avoir des envies soudaines et très fortes d’aller aux toilettes.
  • Avoir des pertes après avoir uriné.

La perte de contrôle est due à  des causes inconnues mais les principaux déclencheurs sont :

  • La nervosité
  • Le stress
  • La consommation excessive de café
  • La grande ingestion d’eau

20% des cas reviennent à des causes d’ordre neurologique comme la maladie de Parkinson, les tumeurs cérébrales, un problème de moelle ou de myéloméningocèle.

Les sujets atteints se sentent incapables de faire certaines activités ou ont honte de leur affection.

En effet, les besoins urgents ainsi que les pertes d’urine « en chemin » poussent les sujets à s’isoler socialement sans parler des problèmes au travail, puisque celui qui en souffre est complètement dépendant de ces urgences urinaires.

Quels aliments éviter si on a une vessie hyperactive ?

ingerer-aliments-piquants-sales-sucres-500x334

Les traitements sont variés. On distingue deux catégories importantes :

  • Ceux prescrits par un médecin comme, par exemple, une injection de toxine botulique.
  • Ceux liés à nos habitudes quotidiennes comme les exercices de renforcement du bassin ainsi que la réduction de la consommation de certaines boissons ou infusions.

Il est fortement conseillé d’éviter et/ou de bannir les aliments suivants :

Les aliments piquants

Les plats et les épices piquants amplifient  les symptômes et sont par conséquent à réduire au minimum.

Les plats sucrés

Ces derniers augmentent le besoin d’uriner et irritent la vessie, en plus d’apporter plus de calories à l’organisme. Optez plutôt pour les fruits et de fruits secs, sains et nutritifs.

Le café

cafe-500x334

La caféine engendre une hyperactivité au niveau cérébral, cardiaque et urinaire. Sa consommation engendre un travail plus important au niveau de la vessie et empire ainsi les symptômes. Elle n’est pas la seule à avoir ces effets, c’est les cas des sodas (surtout le Coca-Cola) et de certains types de thé et le cacao aussi.

Les jus de canneberges ou d’agrumes

L’acidité de ces petits fruits nous donne plus envie de faire pipi. En outre, il est fortement déconseillé de boire des jus acides ou d’agrumes orange et pamplemousse. En effet, les composants de ces fruits irritent encore plus la vessie.

L’alcool

alcool-500x334

S’agissant d’un diurétique puissant, il peut fortement irriter la vessie. Cependant, un verre de vin par jour est recommandé pour les personnes à la vessie hyperactive car il ne produit pas les mêmes effets que la bière et a des bienfaits pour la santé cardiovasculaire.

La tomate

L’acidité de ce fruit empire la santé de la vessie et du tractus urinaire. De plus, puisqu’il contient beaucoup d’eau, il se comporte comme un diurétique puissant.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here