Accueil Santé Ces choses que font les femmes durant leurs règles mais n’avoueront jamais!

Ces choses que font les femmes durant leurs règles mais n’avoueront jamais!

Toutes les femmes se reconnaîtront!





 

Les règles ou menstruation, représentent la manifestation la plus visible du cycle menstruel de la femme.
Elles consistent en la désagrégation de la couche superficielle de l’endomètre en l’absence de grossesse, véhiculée par des pertes de sang plus ou moins abondantes, qui seront évacuées par le vagin.

Le saignement s’étalera généralement sur une période de trois à cinq jours mais, il peut s’arrêter chez certaines femmes après deux jours ou au contraire se prolonger jusqu’à sept à huit jours.

Durant cette courte période, éternité pour certaines femmes, l’analyse du comportement de ces dernières dévoilent certains points communs au nombre de 35.

1. L’inspection d’un caillot de sang sur le papier hygiénique après avoir essuyé.

2. Et l’examen d’un tampon après l’avoir sorti.

3. Le collage des poils de pubis au dos d’une serviette et devoir tirer.

4. La superposition des serviettes hygiéniques pour faire une « couche-culotte » pour éviter les fuites la nuit.

5. Le fait de tirer la chasse d’eau des toilettes à plusieurs reprises car de petites traces de sang sont encore visibles.

6. Le fait de sentir un caillot de sang faire sa chute aux toilettes.

7. Le fait de sortir de la douche en laissant de petites taches de sang sur le sol avant d’avoir eu le temps de mettre sa petite culotte.

8. La mini-course pour attraper ses sous-vêtements en quittant la douche.

9. La dissimulation d’un tampon ou d’une serviette dans la manche du pull over en allant vers la salle de bain.

Et ce n’est pas tout

 



règles

10. Le fait de se demander s’il s’agit d’une fuite ou si les fesses qui sont juste moites.

11. Croisement des jambes en s’asseyant pour essayer d’arrêter le flux.

12. Quand on se lève et on sent toute la force de ce flux de toute façon.

13. Quand on fait de gros cacas, plus que la normale,  à cause de ces célèbres périodes.

14. Ou le contraire et être constipé pendant des jours à la fois.

15. S’essuyer après avoir fait caca pour voir plus de sang que de caca sur le papier.

16. Quand on se dandine comme un pingouin au réveil parce que la serviette est remplie de sang.

17. Quand on demande à une amie de vérifier le dos des vêtements pour les fuites.

18. Tenter de le faire soi-même en vain.

19. L’utilisation du papier hygiénique en guise de serviette en cas d’urgence.

20. Etre dans l’incapacité de faire la différence entre les douleurs des règles et les douleurs de « j’ai besoin de chier » jusqu’à la dernière minute.

21. Porter un tampon ou une serviette un peu plus longtemps que supposé.

22. Ce sentiment de satisfaction en voyant le sang disparaître en étant sous la douche.

 

 

Encore  ?





 

23. Essayer de réorganiser SUBTILEMENT sa serviette hygiénique.

24. Quand du sang remonte vers l’arrière des fesses… « Mais comment est-ce possible? »

25. Être ému aux larmes par quelque chose de banale, comme découvrir qu’une émission a été retirée de Netflix.

26. Expérimenter l’éventail complet des émotions humaines en l’espace de quelques heures.

règles

27. Avoir peur des deuxième et troisième jours des règles avant même qu’ils ne se produisent.

28. La panique d’avoir déjà un tampon.

29. Vérifier chaque chaise deux fois après s’être levé au cas où il y aurait une fuite.

30. Le dépôt discret d’un cardigan ou une veste avant de s’asseoir pour protéger la chaise contre d’éventuelles fuites.

31. L’ajustement de sa garde-robe à toutes les couleurs sombres pour le bas.

32. Et tout ce qui peut accommoder les ballonnements.

34. Se sentir légèrement excité quand le sang commence à brunir parce que la fin est proche.

35. Penser que c’était fini, porter des jolis sous-vêtements, puis commencer à saigner à nouveau.

Quelques conseils pour les règles douloureuses 




  • Prendre des bains de pieds très chauds
  • Prendre des bains de siège
  • Appliquer sur le ventre une bouillotte chaude
  • Masser avec de l’huile essentielle de Mandarine
  • Tisane Armoise + Bourse à pasteur (5à gr. de chaque par litre d’eau), ou d’Alchémille, ou de feuilles de Vigne rouge, ou de Fragon, de Prêle, de Sauge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici