Home Santé Pourquoi dort-on mal lorsque nous ne sommes pas chez-nous?

Pourquoi dort-on mal lorsque nous ne sommes pas chez-nous?

311
0
SHARE

telechargement

Un vieux dicton dit qu’une personne qui trouvera le sommeil dans un environnement hostile dormira avec un œil ouvert. C’est probablement vrai !

L’Université Brown dans le Rhode Island, démontre suite à une étude que lorsque des personnes dorment dans un endroit pour la première fois, elles peuvent êtres victimes de « l’effet de la première nuit ». Autrement dit, une partie de leur cerveau restera systématiquement éveillée … et ce même durant les phases de sommeil profond.

Yuka Sasaki et Masako Tamaki, les co-auteurs de l’étude, on prit des électroencéphalographies, des magnétoencéphalographies, ainsi que des résonances magnétiques du cerveau  de 35 sujets qui représentent l’échantillon étudié et ce durant leur sommeil.
Les résultats démontrent que durant la première nuit (un nouveau lieu pour le participant), l’hémisphère gauche du cerveau de tous les participants est resté significativement plus éveillé durant les phases de sommeil profond.
Après une semaine (même lieu mais les participants s’y sont habitués) le phénomène apparaît comme un mécanisme de défense de notre corps qui assimile les lieux nouveaux au danger et à l’imprévu.
De ce fait, le cerveau reste aux aguets pour intervenir en cas de problème. Ainsi, lorsqu’une personne dort dans un lieu inhabituel, elle aurait plus de chance d’être réveillée par de petits bruits. Ainsi la première nuit dans un hôtel sera donc toujours nettement plus pénible que les autres !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here