Home Santé Fibromes utérins non cancéreux : Elle a dû endurer des douleurs atroces...

Fibromes utérins non cancéreux : Elle a dû endurer des douleurs atroces pendant trois années

439
0
SHARE

Margaret McMahon, une Irlandaise de 48 ans et mère de deux enfants. Un jour elle constate que son ventre gonfle anormalement. Elle pense dans un premier temps à une grossesse mais les symptômes s’aggravent et commencent à lui pourrir la vie.

Quand vous allez découvrir ce qu’elle a, vous allez être choqués. Elle se rend chez son médecin pour consulter… Une erreur de diagnostic !

Son médecin lui diagnostique une maladie de l’intestin irritable qui est une maladie répandue et où l’on souffre de douleurs récurrentes. Mais Margaret a un doute.

Les symptômes ne coïncident pas avec le diagnostic du médecin. « C’était comme une grossesse sans fin, sauf que quand tu es enceinte, tu as un bébé à la fin ».
Son problème continue pendant trois année et l’oblige à quitter son travail à cause de ses douleurs atroces.

Elle décide de se faire prescrire un scanner et un IRM pour en avoir le cœur net. Les résultats montrent qu’elle souffre de fibromes utérins non cancéreux. Il s’agit d’un amas de cellules présent chez de nombreuses femmes mais qui atteignent rarement une taille suffisante pour impacter négativement le quotidien d’une personne.

Margaret est une exception : son fibrome a atteint la taille d’une pastèque. Elle subira une hystéréctomie : une partie de son utérus est retirée. Depuis cette opération, Margaret se sent beaucoup mieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here