Hyperphagie : Tout savoir

359
0
PARTAGER

L’hyperphagie est un trouble alimentaire peu connue. L’hyperphagie est le fait d’ingérer une quantité importante de nourriture pendant un laps de temps très court. Elle se caractérise par une réaction incontrôlable face à la nourriture, ce qui entraîne une importante prise de poids. Ce trouble alimentaire peut être traité, tout comme la boulimie ou l’anorexie.

Hyperphagie
Hyperphagie

Formes d’hyperphagie

Phagomanie : se distingue par le fait de toujours manger pendant les repas, sans pouvoir s’arrêter. La personne a toujours de quoi manger à porter de main.

Hyperphagie nocturne : c’est le fait de se lever dans la nuit pour manger. Souvent la personne ne se souvient même pas d’avoir manger pendant la nuit.

Binge-eating : ici la personne mange beaucoup en très peu de temps. Il a besoin d’éprouver le sentiment d’être « plein » pour se sentir rassasié.

Causes

Ce trouble du comportement alimentaire est souvent la cause des facteurs extérieurs, comme une dépression, la pression sociale ou l’anxiété.

Les spécialistes identifient la « restriction cognitive » comme étant responsable de l’hyperphagie. En effet des régimes à répétition peuvent rendre les individus vulnérables par apport à la nourriture. Lors des régimes, les personnes ont une restriction par rapport à leur consommation de nourriture, ce qui fait qu’un jour ils craquent et perdent le contrôle de la quantité des aliments. Aussi par le fait de suivre des régimes trop stricts, certaines personnes perdent la notion de satiété, conséquemment ils mangent beaucoup tout le temps.

Conséquences

Le fait de manger trop pendant une courte durée peut avoir des séquelles importantes sur la vie d’un individu. Le problème le plus important reste la prise des kilos en trop. 50% des personnes qui sont obèses souffrent à la base d’hyperphagie. De plus, ce trouble alimentaire entraîne des complications comme les maladies cardiovasculaires, le cholestérol et l’hypertension.

Traitements

Pour traiter l’hyperphagie, il faut d’abord traiter les causes, et ensuite le traitement dépendra de la gravité du trouble. Si l’hyperphagie se manifeste par des compulsions isolées, essayer de se contrôler peut être efficace.

S’il est prouvé que la personne souffre d’hyperphagie, la personne peut suivre une thérapie comportementale. Tout d’abord, le professionnel de santé se concentrera sur le comportement alimentaire. Ceci dit, aider le malade à retrouver des sensations gustatives, de manger des aliments qu’il aime et apprendre à s’arrêter de manger dès que le sentiment de satiété se fait ressentir.

Par la suite, la thérapie se consistera à aider la personne à réapprendre à manger. Ceci dit, changer de comportement face à la nourriture, et comment manger dans la vie de tous les jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here