Boulimie : Tout savoir

207
0
PARTAGER

La boulimie se manifeste par des crises, pendant lesquelles le malade a un besoin incontrôlé de nourriture. La personne va ingurgiter une grande quantité de nourriture sans avoir faim. La boulimie : un trouble du comportement alimentaire qui touche dans la plupart des cas des adolescentes et les jeunes femmes. Les boulimiques considèrent la nourriture comme une drogue et ils ont du mal à vaincre cette addiction. Cette maladie est difficile à détecter, car les personnes qui en souffrent sont normales et n’ont pas nécessairement un problème de poids. La boulimie est surnommée ‘la maladie de la honte’ car les malades souffrent en clandestinité.

Début de la maladie

Une personne ne devient pas boulimique du jour au lendemain. Tout commence par un sentiment d’angoisse bien longtemps enfoui qui refait surface. Il peut aussi s’agir d’une dépression ou un trouble affectif. Le malade s’isole, a alors du mal à se contrôler et essaie de compenser son mal-être par la nourriture.

Crises

Les boulimiques ingurgitent de la nourriture en quantité massive sans tenir compte de la qualité. Les aliments caloriques comme les sucreries, les biscuits ou les friandises sont les plus consommés. Ils avalent la nourriture sans même prendre le temps de bien mâcher. Les crises de boulimie peuvent apparaître 2 ou 3 fois par semaine. La personne cède à son besoin anormal de nourriture suivi d’une prise de conscience qui se manifeste par un sentiment de honte. Ce sentiment pousse la personne à prendre des laxatifs pour vomir, un moyen selon elle de ne pas causer du tort à son corps ou prendre du poids.

Certains boulimiques compensent leur problème avec la nourriture en faisant des activités sportives intenses. La plupart d’entre eux n’ont pas une vie sociale stable. Ils passent leurs temps à satisfaire leur besoin incontrôlé de nourriture et à s’efforcer de compenser par la suite. Ils se trouvent ainsi dans un cercle vicieux.

Causes

La boulimie est le résultat d’un désordre psychologique et les causes sont parfois différentes d’une personne à l’autre. Les problèmes familiaux ont un effet ravageur sur les enfants et ces derniers deviennent vulnérables pendant la période difficile qu’est l’adolescence.

Le stress, les traumatismes divers et autres difficultés de la vie sont également des causes importantes de boulimie.

Traitements

Les antidépresseurs ne font que diminuer la fréquence. Il existe plusieurs thérapies pour traiter la boulimie.

La psychothérapie de groupe: Un moyen efficace pour sortir le malade de son isolement habituel. Il peut alors confier son problème et avoir le sentiment d’être compris. Les discussions sont souvent un bon moyen pour retrouver l’estime de soi.

Les thérapies cognitives et comportementales: Un moyen qui permet aux malades de faire un point sur leurs maladies et de revoir leurs habitudes alimentaires.

La psychanalyse: Pendant les séances, on essaye de cibler la cause principale et de trouver des solutions ensemble avec le malade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here