Home Santé Semblable à l’Opium : Découvrez le meilleur analgésique naturel qui pousse à...

Semblable à l’Opium : Découvrez le meilleur analgésique naturel qui pousse à votre insu dans votre jardin !

1353
0
SHARE

opiumweed
La laitue sauvage possède des propriétés médicinales exceptionnelles. Elle a été utilisé comme un substitut à l’opium en 1880.

On l’appelait «l’opium pauvre», en référence à l’effet analgésique très fort de l’opium.

Le curieux passif de la laitue sauvage :

Utilisée par les Indiens Hopi pour stimuler des états euphoriques. Aujourd’hui en France, comme un sédatif relativement léger.

Cette plante est un croisement entre un pissenlit et un chardon. Elle soulage la douleur avec succès en raison de sa sève laiteuse résineuse.

Les principaux composés actifs de lactucarium sont appelés lactupicrine, lactucine et lactucopicrin possèdent des effets analgésiques équivalents à l’ibuprofère, comme ce fut démontré sur des souris de laboratoire.

La laitue ne renferme pas d’opium mais possèdent les mêmes propriétés et les mêmes effets que celui-ci en matière de soulagement de la douleur.

Comment devriez-vous la consommer pour profiter des bienfaits…

Contre l’anxiété 

Cette plante possède un effet sédatif qui la rend idéal pour soulager une anxiété.

Contre l’insomnie 

Elle traite l’insomnie.

Contre les douleurs et la tension 

Avec ses effets similaires à celui de l’opium, cette plante soulage la douleur et la tension.

Contre la Migraine/maux de tête 
Elle réduit efficacement la fréquence et la sévérité des migraines.

Contre l’asthme 
Plusieurs personnes prétendent que leur utilisation de l’herbe de cette laitue évite plusieurs problèmes graves liés à l’asthme.

Comme un euphorique doux 

Manger des quantités importantes de cette plante cause des nausées, des vomissements, de l’anxiété et des étourdissements. Ne pas l’utiliser dans une salade est fortement conseillé !

Comment utiliser la laitue sauvage comme analgésique naturel ?

La tige ou la feuille de la laitue sauvage, une fois brisée ou découpée, dégagera sa sève laiteuse épaisse. Cette sève peut être transformée en une teinture alcoolique (Lactucarium).

Vous pouvez sécher et prendre ces feuilles dans un thé. Vous pouvez l’inhaler comme de la fumée ou encore les fumer comme une cigarette ou moins souvent sous forme de gélules.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here