Urticaire chronique, aiguë, diagnostic et traitement

136
0
PARTAGER

L’urticaire est une allergie se manifestant au niveau de la peau. L’éruption cutanée est de couleur rouge et semblable à une piqûre d’ortie. Les démangeaisons peuvent durer des minutes, des heures, des mois voire des années. L’urticaire peut être grave si elle se manifeste au niveau des yeux, de la bouche ou du larynx.

L’urticaire chronique

Ce terme est employé pour désigner de l’urticaire qui dure depuis plus de 6 semaines. Elle peut durer des mois. L’urticaire chronique peut être provoquée par une infection virale, à l’eau froide ou par le soleil.

L’urticaire aiguë

Ce type concerne 20% de la population. Elle est causée par une allergie aux piqûres d’insectes, au latex ou à certains médicaments.

Diagnostic et traitement 

Le diagnostique de l’urticaire reste difficile. La médecine n’est pas en mesure de retrouver l’origine de celui chronique. Dans ce cas, le but des médecins est de soulager les démangeaisons du patient en lui prescrivant des antihistaminiques et le conseiller au cas où la situation ne s’aggrave. Le traitement par antihistaminiques dure de 4 à 6 semaines.

L’œdème de Quincke

Une complication de la maladie survient lorsque les plaques rouges se propagent sur le visage, les yeux, les lèvres et la gorge. Dans ce cas précis on parle de l’oedème de Quincke qui est une urgence médicale. Il est primordial de consulter un médecin qui vous administra une piqûre de cortisone afin d’éviter que l’urticaire touche votre système respiratoire.

Causes 

L’urticaire peut être causée par les médicaments comme l’aspirine, les anti-inflammatoires, ou de la morphine. De plus les aliments riches en histamine comme le chocolat, les crustacés, le thon ou les fraises peuvent provoquer de l’urticaire.

D’autre part, la chaleur, le stress, les efforts, et le froid sont aussi responsables de l’urticaire. Ces démangeaisons sont également déclenchées par le contact avec la peau d’une autre personne. Les plaques rouges peuvent se manifester à l’endroit où les frottements ont eu lieu.

Précautions

Si un individu a déjà fait un œdème de Quincke suite à une piqûre de guêpe, ou une allergie au latex, il est recommandé qu’il ait sur lui un kit d’adrénaline pour traiter l’allergie rapidement.

Il est aussi conseillé de faire un bilan si les urticaires sont récidivantes ou l’allergène responsable n’a pas été identifié.

Il faut également avoir pour principe de marquer sur un carnet de santé toutes formes d’allergies et de le garder sur soi.

A retenir : La maladie peut être causée par les médicaments comme l’aspirine, les anti-inflammatoires, ou de la morphine. De plus les aliments riches en histamine comme le chocolat, les crustacés, le thon ou les fraises peuvent provoquer le provoquer. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here