Home Santé Pour éliminer vos douleurs du dos, cessez de faire CECI immédiatement !

Pour éliminer vos douleurs du dos, cessez de faire CECI immédiatement !

1012
0
SHARE

19

La lombalgie chronique est le mal du siècle. Beaucoup de gens, aujourd’hui, souffrent de cette maladie !

N’ayant pas de remède spécifique, quelques mesures peuvent gérer les symptômes et apaiser les douleurs. Si vous souffrez de douleurs lombaires, voici une liste de choses qu’il est de votre intérêt d’arrêter sur le champs !

Arrêtez d’attendre que la douleur s’en aille

Si la douleur persiste depuis une une semaine ou deux, consultez votre thérapeute, ostéopathe, ou autre. En effet, plus tôt vous débuterez le traitement, plus vite vous récupérerez.

Arrêtez d’essayer des traitements passifs

Les traitements passifs comme la chaleur, la glace ou les ultrasons fournissent une amélioration ponctuelle. A contrario, les exercices actifs d’auto-traitement et de correction posturale traitent efficacement la lombalgie. Votre naturopathe déterminera quels sont les exercices les mieux adaptés à votre situation.

Arrêtez de soulever des objets lourds

Le déplacement des charges trop lourdes est l’une des principales cause de la lombalgie. Si votre travail exige ce type de tâche, demandez à votre employeur un équipement spécial ou des personnes supplémentaires.

Arrêtez de vous pencher trop souvent

Une flexion en avant répétitives provoque une pression sur les vertèbres lombaires ainsi que des douleurs musculaires.

Limitez vos flexions vers l’avant et soyez sûr d’effectuer des exercices du bas du dos en particulier vers l’arrière pour aider à compenser la flexion répétitive en avant.

Arrêtez d’éviter l’exercice

L’exercice permet de maintenir ou retrouver la force de vos muscles profonds.  Il permet en outre une circulation accrue à vos articulations et à vos vertèbres.

Arrêtez d’être avachi

Une mauvaise posture assise est une cause courante de lombalgie. La tension sur le dos lorsque l’on est affalé sur une chaise ou un fauteuil cause une pression excessive sur les articulations et les vertèbres, d’où la souffrance.

Adoptez une posture correcte et maintenez-la autant que possible afin de diminuer ou éliminer la lombalgie. Veillez également à ce que votre espace de travail soit correctement configuré à la maison et au travail.

Arrêtez de vous concentrer sur un diagnostic

Jusqu’à 85 % des lombalgies peuvent être classées comme « non spécifiques ». Autrement dit, on ne peut rattacher la racine de votre douleur à un problème spécifique. Nul test ne peut déterminer avec exactitude la cause exacte de votre douleur avec une fiabilité de 100 %.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here