Intolérance au gluten : Tout savoir

633
0
PARTAGER

L’intolérance au gluten

L’intolérance au Gluten, appelée aussi maladie Cœliaque ou encore l’entéropathie au gluten, se manifeste généralement par une réaction négative du système immunitaire lorsqu’une personne consomme des produits contenant du gluten.

Le système immunitaire détruit alors une partie de la paroi interne de l’intestin grêle, lequel se voit incapable d’absorber normalement certains nutriments ; (acide folique, calcium, fer, des protéines, des vitamines, etc.). Plusieurs symptômes peuvent accompagner l’intolérance au gluten.

Le seul traitement actuellement connu est le maintien d’un régime stricte totalement exempt de gluten. Après 6 à 12 mois, les personnes atteintes d’intolérance au gluten voient généralement leurs symptômes disparaître, leurs bilans sanguins s’améliorer résultant d’une guérison des dommages de la parois de l’intestin grêle.

L’intolérance au gluten non prise en charge peut mener à terme à différentes conséquences dont l’ostéoporose, des complications neurologiques, l’infertilité et même la formation de lymphomes non Hodgkiniens (cancer) , de cancers de l’œsophage ou des intestins.

Symptômes de l’intolérance au gluten

Les symptômes de l’intolérance au gluten se manifestent différemment d’une personne à l’autre.  Certaines personnes sont plus sensibles ou présentent des conséquences beaucoup plus graves que d’autres.  Si vous souffrez d’un ou de plusieurs des symptômes si-dessous, parlez-en à votre médecin.

Chez les enfants, les faiblesses, l’anémie et les diarrhées répétées, l’absence de croissance normale peuvent laisser envisager une intolérance au gluten.

Chez les adultes, les victimes de l’intolérance au gluten souffrent souvent de problèmes gastro-intestinaux, de diarrhées, de douleurs abdominales, de flatulences, de fatigue extrême, des épisodes dépressifs, des douleurs aux os ou aux articulations, de petits ulcères à l’intérieur de la bouche, de problèmes de peau (dermatites herpétiformes) de perte de poids ou de prise de poids anormale.

L’intolérance au gluten est également souvent associée à d’autres maladies : l’ataxie, l’arthrite, la neuropathie, la dépression, le diabète de type 1, etc.

Diagnostique de l’intolérance au gluten

Vous croyez être pris avec une intolérance au gluten ?  Parlez-en à votre médecin.

Le bilan sanguin :

Afin de diagnostiquer clairement l’intolérance au gluten, votre médecin peut vous prescrire un bilan sanguin.  Lors de ce bilan, le médecin recherche la présence d’anticorps causant la maladie : les anti-transglutaminase,  les anti-endomyosum, les anti-antigliadine.  Malheureusement, les bilans sanguins ne confirment pas toujours à 100% la présence de la maladie.

La biopsie de l’intestin grêle :

La biopsie intestinale permet pour sa part d’observer l’atrophie villositaire, c’est-à-dire la destruction de la muqueuse de l’intestin.  La biopsie permet de diagnostiquer avec beaucoup plus de clarté la présence de l’intolérance au gluten.

Le régime :

Finalement, le bien-être ressenti ou l’amélioration de la condition physique suite à l’adoption d’un régime sans gluten permettra de confirmer le diagnostic d’intolérance au gluten.  C’est sans doute le facteur le plus remarqué et le plus important pour la personne qui en souffre.

Aliments sans gluten

Lorsqu’on se lance dans un régime strict sans gluten, il  est important avant tout de bien connaitre l’ennemi a éviter…D’autant plus lorsque l’on sait qu’un infime quantité de gluten est susceptible de rendre la personne très malade.

Où retrouve-t-on le gluten ?

Le gluten provient de certaines céréales.  Celles-ci sont l’avoine, le blé (épautre et kamut inclus), le seigle, l’orge et le triticale.  On le retrouve donc dans à peu près tout ce qui s’appelle farine, pain, pâtisseries, craquelins, cafés de céréales, panure, chapelures, pâtes, gâteaux, biscuits, sauce soya, sauces, base de poulet en poudre et bières ! Mais ce n’est pas tout…

On le retrouve également dans plusieurs produits ayant l’un ou l’autre de ces ingrédients : « assaisonnements », « saveur artificielle »,  sauce soya, maltodextrine, dextrose, huile de germe de blé, levure de bière, atta,  etc.

Qu’est-ce que les produits sans gluten ?

Les produits sans gluten sont des produits certifiés sans gluten et sans traces de gluten.  Ils sont généralement identifiés sur l’emballage.  De plus en plus de supermarchés réservent des étalages ou des allées complètes de produits sans gluten.

Les produits sans gluten sont généralement placés près des sections d’aliments biologiques.  Vous découvrirez d’ailleurs que ceux-ci sont souvent synonymes de qualité et de bon goût !

Être intolérant au gluten requière  une lecture avisée des toutes les étiquettes apposées sur les aliments afin de s’assurer que ceux-ci ne soient pas dangereux pour la santé.

Nous proposerons dans cette section des informations sur des aliments, des groupes d’aliments, des recette et des lieux où sont disponibles ces aliments.  N’hésitez pas à nous contacter afin d’apporter votre contribution à cette section dédiée aux produits sans gluten !

Les contaminations croisées

La contamination croisée consiste en la présence, parfois très minime de gluten dans des aliments qui normalement ne devraient pas en contenir.

L’exemple le plus fréquent se retrouve souvent dans les restaurants.  Les nouveaux diagnostiqués peuvent facilement être victime de cela.  Même après avoir indiqué au serveur que vous êtes allergique au gluten et après avoir choisi un menu sans aliment contenant du gluten, vous pourriez tout de même consommer du gluten et endommager votre intestin à nouveau.

Le simple fait que la surface de travail soit légèrement contaminée de produits contenant du gluten peut contaminer votre assiette.

L’utilisation de la même huile de cuisson pour les frites ainsi que pour les panures (croquettes, oignons français, cuisses de poulet assaisonnées) peut contaminer votre frite et vous causer de jolis soucis.  Lorsque vous allez dans un restaurant, signalez que vous êtes intolérant au gluten et demandez a savoir si le bac a friture ne cuit que des frites ou s’il sert également a cuire autre chose.  (ex: St-Hubert & Mc Donald utilisent normalement une friteuse dédiée uniquement aux frites!)

Le partage de pots tels que le beurre, la margarine, les confitures, le fromage à tartiner, avec d’autres personnes peut constituer un danger pour vous.  Les graines de pains résiduelles dans ces condiments constituent des contaminants croisés à ne pas sous-estimer.

Vous ne devriez jamais utiliser un grille-pain servant également à cuire des rôties ordinaires.  Optez plutôt pour avoir cotre propre grille-pain.

Les épices du commerce sont souvent contaminées par des traces de gluten.  Choisissez des épices ou fines herbes certifiées sans gluten ou cultivez-les vous-même.

Du gluten dans les shampoings : Saviez-vous que certains produits cosmétiques dont certaines crèmes et certains shampoings, contiennent du gluten ?  Ces produits sont susceptibles de poser des symptômes importants, dont des problèmes gastriques et des éruptions cutanées.   Soyez donc vigilant et en cas de doute, optez pour des produits certifiés sans gluten.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here