Home Non classé Si vous arrêtez de manger du pain blanc…ceci arrivera à votre corps...

Si vous arrêtez de manger du pain blanc…ceci arrivera à votre corps !

1157
0
SHARE

images

Le pain blanc est l’aliment incontournable de tous nos repas bien que largement stigmatisé par les nutritionnistes.

On vous propose de découvrir les trois principaux changements qui toucheront votre corps qui vous arrêtez de le consommer pendant quelques semaines.

S’agit-il d’un allié de notre alimentation ?

Le pain blanc fait l’objet de plusieurs controverses. Sa composition de sucre et d’amidon à hauteur de 85 %, le rend très addictif à cause de sa forte teneur en glucides. Il provoque une augmentation du taux de sucre dans le sang ainsi que l’apparition de diabète de type 2.

Trop sucré et aussi très salé ! En effet, 100 grammes de pain blanc fournissent 50 % des apports quotidiens recommandés en sel et constituer une source de danger pour les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle.

Le pain blanc produit à partir de farine de blé est riche en gluten. Ce dernier est une substance qui n’est pas toujours bien tolérée par l’organisme. A propos de ce problème, les dernière statistiques sont effrayantes. D’ici 2050, nous serons tous intolérants au gluten.

Changement n°1 : une perte de poids

Après quelques semaines d’abstention vous libérerez l’excès d’eau de votre organisme et s’en suivra une perte de poids de l’ordre de quelques kilos, superflus bien évidemment.

Les glucides favorisent la rétention d’eau et une fois la consommation de pain blanc arrêtée, ils sont rejetés de votre corps et bonjour la perte de poids.

Changement n°2 : une augmentation du niveau d’énergie et une meilleure digestion

Contrairement au pain complet et au pain noir, le pain blanc ne contient pas de fibres nécessaire pour faciliter le transit intestinal et la digestion. Pauvre en vitamines et en minéraux, il ne renferme aucun nutriment essentiel et ne présente aucun intérêt nutritionnel. Son élimination favorise le processus digestif et ce dernier évite de faire travailler inutilement.

 Les glucides sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau. Malheureusement le pain blanc contient des mauvais glucides. Leur consommation aura des effets néfaste et affaiblira l’organisme (sensation de fatigue). Il est conseillé d’opter pour des glucides de bonne qualité, présentes dans le pain aux céréales complètes (riche en fibres et en minéraux)…

Changement n°3 : une diminution de la sensation de faim

En consommant du pain blanc qui possède un index glycémique élevé le taux de sucre dans le sang augmente puis chute brutalement. Le cerveau interprète cela comme une sensation de faim et ouvrira l’appétit et entraînera la prise de poids.

Rassurez-vous ! Le pain blanc n’est pas une fatalité : D’autres alternatives existent comme le pain de seigle, d’épeautre, au son, etc.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here