Home Non classé Cigarette électronique, Coca-Cola, Tuc, …Une centaine de produits de consommation quotidienne sont...

Cigarette électronique, Coca-Cola, Tuc, …Une centaine de produits de consommation quotidienne sont toxiques

422
0
SHARE

 telechargement

« 60 millions de consommateurs », lors d’une enquête passe en revue les produits de consommation courante qu’on offre aux supermarchés et qui contiennent des substances toxiques.

« Ces substances à risques qui empoisonnent le quotidien » : dans son numéro de septembre, le magazine « 60 millions de consommateurs » pointe du doigt des familles entières de produits d’usage quotidien. Dans son documentaire « Notre poison quotidien », la journaliste Marie-Monique Robin a déjà fait le procès de la présence de substances cancérogènes et de perturbateurs endocriniens dans nos placards et réfrigérateurs. Elle a explicité les graves dysfonctionnements et évalué la toxicité des certains produits.

Alimentation

Le Coca-Cola et le boissons énergisantes, le vinaigre balsamique, les bonbons (Carambar), les gnocchis (à poêler, Panzani), les biscuits apéritifs (Tuc), les barres chocolatées (Kellogs, Special K), les condiments (Savora). Ainsi que les alcools et cocktails avec ou sans alcool (Old nick, Mister cocktail), les chewing-gum (Hollywood, Mentos), les soupes (Maggi, Royco minute soup).

Pourquoi ces produits présentent-ils un danger ?

Ils renferment tous, sans exception le colorant E150D, des sulfites de sodium, des colorants azoïques ou du BHA.

Le colorant E150D est potentiellement cancérigène par Depuis le mois de janvier 2012, l’Etat de Californie a limité « drastiquement son usage ».

Le conservateur (E221) est accusé de provoquer des maux de tête, des démangeaisons ainsi que des difficultés respiratoires.

Les colorants azoïques donnent une coloration vive aux aliments. Soupçonnés d’être allergisants et même potentiellement cancérigène. « De nombreuses marques de confiserie ont choisi de leur substituer des colorants naturels ».

Le BHA (hydroxyanisole butylé) est un anti-oxydant, cancérogène possible chez l’homme selon le Circ. Plusieurs études estiment qu’il s’agit également d’un perturbateur endocrinien.

Cosmétiques

Les lingettes pour bébés (Nivea, Pampers), le dentifrice (Colgate, Carrefour kids), le fond de teint (L’Oréal), la crème dépilatoire (Nair), la crème hydratante (Dove), du gel anticellulite (Linéance), la mousse à raser (Avène), le gel douche…

Pourquoi ces produits présentent-ils un danger ?

Ces produits renferment du paraben soupçonné d’occasionner un déréglement du système hormonal. Le paraben contient en outre du Triclosan, un antibactérien qui suit à un usage répétitif  augmente la résistance aux antibiotiques.

Le phénoxyéthanol, un conservateur toxique pour la reproduction et le développement chez l’animal est présent dans ces produits. L’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) conseille d’abolir son utilisation dans les produits destinés au siège pour les enfants âgés de moins de 3 ans.

Enfin, le MIT (méthylisothiazolinone) un conservateur responsable des allergies comme l’eczéma et des réactions plus invalidantes au quotidien.

Produits d’entretien

Le liquide vaisselle (Mir, Carrefour, Palmolive), les adoucissants, les lessives (Mir, Ariel, Woolite), et les nettoyants ménagers (Ajax, Cif, Mr Propre).

Pourquoi ?

Là aussi, il contiennent du MIT, avec risque de réactions allergiques.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here