Home Non classé Une nouvelle étude dévoile : L’aspartame est lié à la leucémie et...

Une nouvelle étude dévoile : L’aspartame est lié à la leucémie et au lymphome sur les humains

580
0
SHARE

aspartame

D’après les résultats d’une étude, la plus longue jamais réalisée sur la propriété cancérigène de l’aspartame chez les humains, juste un soda par jour augmentera les risques de leucémie les hommes et les femmes. De même pour le risque de myélome multiple et de lymphome non hodgkinien chez l’homme seulement.

Il s’agit de la plus longue étude réalisée sur le sujet en terme de durée. Très approfondie aussi dans le mesure ou elle a porté sur plus de deux millions de personnes.

Les scientifiquent ont analysé l’évolution des données de Nurses’ Health Study et de Health Professionals Follow-Up Study sur deux décennies, 22 ans pour plus de précision. Un total de 77.218 femmes et 47.810 hommes étaient inclus dans l’analyse, totalisant 2.278.396 de personnes-années de données. Il s’agit de l’étude la plus rigoureuse dans l’évaluation de la prise d’aspartame.

Les études antérieures nient l’existence d’un lien entre la consommation d’aspartame et le cancer.  En outre, elles n’ont jamais procédé à une évaluation de la consommation d’aspartame d’une manière ponctuelle dans le temps et ce point représente une faiblesse majeure qui affecte la solidité et la fiabilité des résultats.

Boire un soda quotidiennement augmente le risque de leucémie, de myélome multiple et de lymphomes non-hodgkiniens

Les résultats de l’étude mettent en évidence qu’une canette de soda allégé par jour entraîne:

– Un risque de leucémie 42 % plus important chez les hommes et les femmes (méta-analyse)

– Un risque de myélome multiple de 102 % plus important chez les sujets masculins seulement

– Un risque de lymphome non hodgkinien 31 % plus grand chez les sujets masculins seulement

Notez que les sodas allégés sont la plus importante source d’aspartame dans le régime alimentaire. Chaque année, les gens consomment au total environ 5.250 tonnes d’aspartame, dont environ 86 pour cent (4.500 tonnes) dans les sodas allégés.

Confirmation d’une recherche antérieure de haute qualité sur l’animal

Une étude antérieure, classée parmi les meilleures, effectuée sur une population animal (900 rats, tout au long de leur vie) aboutit à des résultats similaires en 2006: l’aspartame augmente de façon significative le risque de lymphome et de leucémies chez les mâles et les femelles.

Cette étude a commencé à exposer les rats à l’aspartame dès le stade fœtal. L’augmentation des risques de lymphome et de leucémie ont été confirmés, et cette fois les rates ont également montré une augmentation significative des cancers mammaires.

Cela soulève une question cruciale: Les futures études de haute qualité découvriront-elles des liens incriminant l’aspartame dans les autres cancers (cerveau, sein, prostate, etc.)?

Pour conclure on dira qu’il est temps d’éliminer l’aspartame de notre alimentation quotidienne. Ceux qui pensent revenir aux sodas sucrés comme « saine » alternative, l’étude révèle que : les hommes qui boivent un ou plusieurs sodas sucrés par jour voient une augmentation de 66 % des lymphomes non hodgkiniens. Encore pire !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here